Qu'est-ce qu'un bateau partagé?

Avoir un bateau est pour beaucoup un rêve, mais surtout un luxe. Et si avoir un bateau traditionnel devenait justement un luxe à la portée de chacun?

Voilà l'idée qu'a voulu développer l'association Aventure Pluriel qui, depuis plus de 20 ans, oeuvre pour la sauvegarde du patrimoine maritime.

Le principe? Partager des bateaux, tout simplement, parce qu'à plusieurs on est toujours plus fort!

Premier objectif: sauvegarder les bateaux du patrimoine

Les bateaux anciens à sauver sont nombreux. Sur le seul chantier associatif de la Campanette, c'est déjà une vingtaine de coques qui attendent d'être réparées pour reprendre la mer. Les charpentiers et les bénévoles de l'association se battent chaque jour pour essayer d'en préserver un maximum et leur redonner une vie sur l'eau.

La plupart des bateaux d'Aventure Pluriel, qu'ils soient collectifs ou partagés, sont classés "BIP" (Bateau d'Intérêt Patrimonial) par l'association Patrimoine Maritime et Fluvial présidée par Gérard d'Aboville.

Certains ont retrouvé une nouvelle vie grâce au concept de bateau partagé et naviguent à nouveau en Méditerranée ou même bien plus loin grâce au projet CaraMed.

Avoir son bateau pour quelques dizaines d'euros par mois, c'est possible!

Lorsqu'il s'engage sur un bateau partagé, le co-utilisateur a accès à son bateau 30 jours par an; l'association Aventure Pluriel, elle, garantit la gestion, l'entretien et le bon fonctionnement du bateau. Le coût d'une place de co-utilisateur? Entre 50 et 110€ par mois seulement. Le nombre de co-utilisateurs et leur participation aux travaux d'entretien du bateau permettent de le faire fonctionner et d'en assumer les frais de port, d'assurance et d'entretien.

Plus de renseignements sur le fonctionnement ICI

Alhena

alhena

Alhéna est un sloop norvégien de 1955. Restauré au chantier de la Campanette, il est amarré au port de Golfe-Juan.

Lire la suite...

La Colette

colette

La Colette est une barque traditionnelle à voile latine. Restaurée au chantier de la Campanette elle a navigué quelques années sur le lac de Serre-Ponçon puis est revenue depuis peu sur la côte pour devenir un bateau partagé.

Lire la suite...

Maracuja

maracuja

Maracuja est parmi les plus anciens mousquetaires encore en état de naviguer. Celui-ci porte le numéro 27 et date de 1964.

Lire la suite

San Martinù

san martinu

San Martinù est une felouque ajaccienne qui est actuellement en cours de restauration à la Campanette. Magnifique bateau à voile latine, il attend patiemment ses futurs co-utilisateurs.

Lire la suite...

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com